www.uchronie.org

si l'histoire ne convient pas, autant la reinventer

1 - d'une définition de l'uchronie :

L'uchronie est une technique consistant à imaginer l'évolution de l'histoire si tel ou tel évènement avait été différent; par exemple une victoire de Napoléon à Waterloo.

Ce terme a été forgé à partir "d'utopie" et de "chronos", par un auteur du XIXème siècle, Charles Renouvier, dans "Uchronie, l'Utopie dans l'Histoire". On parle parfois d"histoire revisitée". Les anglo-saxons évoquent l"alternate history".

Pour en savoir plus sur cette discipline, on laisse aux bons soins des moteurs de recherche.

2 - d'un principe actif :

Il ne s'agit pas tant de décrire les différents auteurs, sites, magazines existants.

Le "principe actif" " d'uchronie retenu est à la jonction de trois disciplines :

- L'histoire, en tous cas un contexte historique : la bataille de Waterloo pour s'en tenir à cet exemple.
- La science-fiction, en introduisant un élément  imaginaire appelé "point de divergence" : cf. une victoire de Napoléon à Waterloo.
- La science politique, ou plus exactement la notion de "démonstration", propre à cette discipline : l'évolution déduite s'appuie sur des éléments crédibles.

- Enfin, la combinaison de ces trois critères doit aboutir, entre les différents scenarii possibles, à un résultat intéressant :  dire que Napoléon a gagné à Waterloo, puis perdu un mois plus tard à Charleroi pour finir à Saint Hélène début 1816 plutôt que fin 1815 serait dépourvu d'intérêt.

Le résultat d'ensemble n'a pas de prétention scientifique. Il relève plutôt du débat d'idées.

3 - d'une méthode :

Cette approche part aussi bien de la cause  - une victoire de Napoléon à Waterloo et après ? - que de l'effet - Napoléon garde le pouvoir jusqu'à sa mort, et avant ? -

De plus, la "grille de lecture" de l'uchronie est tranposable à plusieurs contextes : quels éléments objectifs auraient pu aboutir à plusieurs victoires de clubs de foot français en coupe d'Europe à la fin des années quatre-vingt dix ?
Il reste également possible de décliner le concept, par exemple en ajustant un élément non point humain, mais naturel : présence en France métropolitaine d'immenses réserves d'or noir par exemple.

Enfin, les développements exposés correspondent à des scénarii simplifiés, voire de simples synopsis.