www.uchronie.org

Scenario « inversé » : part non d'un « point de divergence »; mais d'une « divergence inversée » ou « divergence originelle ». Au lieu d'analyser les conséquences d'un évènement, - victoire de Napoléon à Waterloo -, on en remonte les origines. Quelles en furent les causes fondatrices ?

Le scénario ci-dessous part ainsi d'une forte improbabilité : quels évènements auraient pu faire de Marie-Antoinette une respectée Reine des Français en 1800 ?
Ce type de scénario se présente donc comme une "remontée de l'histoire"

scenario mis au point à la demande d'un lecteur... il se reconnaîtra...

. La dynastie de Marie-Antoinette, des "bourbons-habsbourgs" continue à régner, constitutionnellement, en France.
. Son fils Louis XVII meurt en 1830.

1830

. Marie-Antoinette meurt d'un cancer le 1 janvier 1800.
. Elle ne se remarie pas. Même si sa liaison avec le comte de Fersen était notoire. On a longtemps soupçonné, à tort, un mariage secret.
. L'ex roi de France Louis XVI fait de lointains voyages, notamment dans le Pacifique. Il meurt en Inde en 1804.
. 1795 : Le divorce de l'ex roi Louis XVI avec Marie-Antoinette est prononcé.

1795

. Elle devient "Reine des Français", inaugurant la dynastie dite des "bourbons-habsbourg".
. 1794 : Pendant la crise, Marie-Antoinette est nommée "régente" pour le compte de Louis XVII.

. Elle dira plus tard dans ses mémoires posthumes : "Je pensais qu'une bonne mousqueterie mettrait fin à mes souffrances..."
. Cette acte de bravoure insensée en fait aussitôt une héroïne nationale.

. A l'occasion de la bataille de Colombey, venue encourager par sa présence les troupes françaises sur le champ de bataille, elle s'empare du drapeau tricolore et entraîne les troupes françaises à la charge contre les prussiens. L'infanterie prussienne, effrayée par cette "reine blanche" brandissant un drapeau tricolore à la tête des troupes, s'enfuit.

1793

. Marie-Antoinette se retire, avec son fils et sa fille, au chateau de Chambord.
. En 1791, elle refuse au dernier moment de prendre la fuite avec Louis XVI. Elle part prier à la basilique Saint Denis. Grâce à quoi on ne la croit pas complice de la "fuite à varennes". Où Louis XVI se fait finalement reprendre.

1791

. Longtemps alitée, elle bénéficie d'un courant de sympathie du peuple, et d'un retournement de l'opinion en sa faveur.
. Bien que sérieusement atteinte à la tête, elle survit miraculeusement. On a jamais trop su en quoi cette blessure avait atteint son discernement.
. Le 5 octobre 1789, elle est blessée par balle en apparaissant devant les émeutiers ayant envahi le chateau de Versailles.

1789