www.uchronie.org

Point de divergence : transformation de l'Union de Kalmar en état constitué.
Intérêt : uchronie créant un état unitaire au nord de l'Europe.

1 - LA NAISSANCE D'UNE NATION :

. Au XIV siècle, la reine Marguerite 1ère de Danemark, fondatrice de "l'Union de Kalmar", a une descendance qu'elle met sur le trône. Pendant plusieurs générations, celle-ci règne avec compétence, en tous cas avec succès.

. Autour de cet état constitué, une nation scandinave s'affirme. La religion protestante luthérienne devient d'Etat au cours du XVI siècle. "Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous sépare" est la devise.

. En 1590, suite à un problème successoral, la « Révolution douce » aboutit à la mise en place d'une constitution « parlementaire », préfigurant les institutions démocratiques modernes. La monarchie scandinave, cesse d'être absolutiste. Si tant est qu'elle l'ait jamais été.

2 - UNE RIVALITE AVEC LES PUISSANCES VOISINES :

. A la fin du XVI siècle, des explorateurs scandinaves se lancent vers l'ouest. Ils établissent des comptoirs dans les Antilles, en Amérique du Nord et surtout au Canada. Ce dernier pays ne se nomme pas d'ailleurs "Canada" - comme dans notre Continuum -, mais "Kansbya" puis "Kambya", prononciation nordique du même mot.
. La rivalité maritime avec l'Angleterre débouche sur un conflit. La victoire finale de l'Angleterre confine le développement colonial de la Scandinavie à l'Europe du nord.

. Une série de guerre éclate avec la puissance catholique voisine, la Pologne. Les résultats finaux sont assez équilibrés. Cependant, une nouvelle puissance émerge à l'Est, trouvant même un débouché sur la Baltique : la Russie.
Au début du XVII siècle, le Tsar Pierre le Grand fait de Riga, sur la Daugava, un grand port russe d'accès à la Mer. L'estimant cependant trop proche des frontières occidentales de la Pologne et des états allemands, il préfère laisser sa capitale à Moscou. « Saint Petersbourg » est créé plus au sud que dans notre continuum.
Au XVIII siècle, la Scandinavie participe aux « partages » de la Pologne, le rival historique.

3 - UNE IMPLICATION DANS LE CONCERT EUROPEEN :

. Dans les premières années du XIX ème siècle, les armées de la Révolution et de l'Empire français envahissent l'Allemagne. Au début, les armées scandinaves sont leurs alliés, contre les traditionnels rivaux allemands et russes. Mais finissant par craindre l'hégémonie napoléonienne sur l'Europe, la Scandinavie se joint aux alliés en 1810. Ses troupes contribuent de façon décisive à la victoire sur Napoléon.

. En 1868, les troupes prusso-allemandes de Bismarck s'emparent de Copenhague. La Scandinavie perd son rivage de Poméranie.

. Au cours de la première guerre mondiale, la Scandinavie reste neutre jusqu'en 1917. Son intervention décide du sort de la guerre au profit des alliés.

. La puissance de son action atténue le « revanchisme » allemand. Les nationaux socialistes ne parviendront pas au pouvoir en Allemagne. Il n'y aura pas de seconde guerre mondiale.

4 - LA SCANDINAVIE DANS LE MONDE MODERNE :

. La Scandinavie est aujourd'hui un Etat d'environ 1.500.000 km2 en Europe, et 3.500.000 km2 en prenant en compte les territoires Nord-Américains et du Groenland, sixième pays du Monde en superficie et plus grand en Europe occidentale.

. Avec 30.000.000 d'habitants, la Scandinavie est le quarantième pays le plus peuplé de la planète.

. La Scandinavie a remporté la Coupe du monde de football en 1958 et 1994. Elle a organisé les jeux olympiques d'été en 1952, 2000.

Scandinavia Norway Sweden Finland Suomi Denmark Iceland Greenland Norvege Suède Finlande Danemark Islande Groenland