www.uchronie.org

 point de divergence : Napoléon ne cède pas la Louisiane aux Etats-unis d'Amérique en 1802

intérêt : uchronie appliquée à l'histoire de l'Amérique du Nord

 

 


. Après avoir hésité, Napoléon décide, en 1802, de ne pas céder la "Louisiane" aux Etats-unis d'Amérique. Il change le nom de "Louisiane", trop bourbonien à son goût, pour celui de "vice royauté de Mississipia". Il y nomme "gouverneur" Siéyès, puis, en 1809, un proche, le Maréchal Lannes (# le Marechal Lannes n'est pas tué à Wagram en 1809).

. La Grande-Bretagne tente de s'emparer du "Mississipia". Elle n'y parvient pas, grâce à la complicité objective des Etats-Unis, et à l'efficace présence militaire du Maréchal Lannes.
En 1812, une guerre éclate entre le Royaume-uni et les Etats-Unis. (# comme dans notre continuum). Mais l'intervention d'une troupe de secours dirigée par Lannes sauve Washington de la prise par les britanniques en 1812. (# Washington n'est pas prise et la Maison-Blanche reste intacte).

. Après 1814 et sa défaite, Napoléon reçoit la vice-royauté de Mississipia. (# pas de retour de l'ile d'elbe, de "cent jours", et de Waterloo). Il y débarque le 1er janvier 1815.

. Lannes mourra de mort naturelle, en 1822, en Mississipia, entouré des plus grands honneurs.

. Napoléon lance plusieurs expéditions d'exploration du Nord-Ouest. En 1820, il appuie les indépendantistes mexicains. Il ne peut résister à la tentation de prendre la tête d'une expédition militaire. Elle s'empare d'une partie du Texas et du Colorado actuels, et va jusque dans le Wyoming.

. Les Etats-Unis, appuyant naturellement les indépendantistes sud-américains, entrent en guerre avec l'Espagne et envahissent la Floride espagnole.

. Parrallèlement, une flotte espagnole, appuyée d'éléments français, tente une attaque surprise sur la Nouvelle-Orléans, en profitant de l'éloignement supposé de Napoléon et de ses troupes. Mais il ne s'agissait que d'un leurre. Et la contre-attaque de Napoléon, brillante, lui permet de remporter sa dernière victoire militaire, le 5 mai 1821.

. En 1823, au traité de Washington, les Etats-unis récupèrent la Floride, et la vice-royauté de Mississipia une partie du Texas, du Colorado et du Wyoming actuels. Napoléon parvient à obtenir que son fils Napoléon II le rejoigne en Amérique.

. Cependant, l'hostilité à l'ex-empereur des Français, et à ses vélléités présumées expansionnistes, s'accroît parmi les républicains des Etats-Unis. Beaucoup disent "il faut attendre la mort de l'aigle pour s'emparer du nid".
Napoléon divorce de Marie-Louise, et épouse une américaine, dont nombreuse descendance.

Napoléon meurt le 31 décembre 1829.

. Les puissances occidentales s'opposent à la montée sur le trône de Napoléon II. Parrallèlement, le frère ainé de Napoléon, Joseph, s'efforce d'obtenir la Régence. Napoléon II lui-même, plutôt explorateur et passionné de zoologie et de botanique, n'aspire guère aux obligations protocolaires.
Les élections de 1830 amènent une assemblée républicaine. La "République de Mississipia" est adoptée par référendum. Napoléon II abdique, en conservant le titre protocolaire de « lieutenant général chargé de l'extension des terres ».

. Cet état du Mississipia ne s'avère pas en mesure de protéger ses immenses frontières. Dans les provinces du nord-ouest, ce sont souvent des immigrants venus des Etats-Unis qui peuplent et gouvernent. En 1840, au sud-est, quelques escarmouches avec le Mexique finissent par dégénérer en véritable guerre. Une insurrection survient dans les provinces du nord. Celles-ci refusent de participer à une guerre qui n'est pas la leur.
Les Etats-Unis interviennent dans le nord. On a longtemps soupçonné les Etats-Unis d'avoir incité le Mexique à la guerre, afin de prendre à revers la « République du Mississipia ». La convergence des intérêts stratégiques était réelle.
La guerre avec le Mexique s'achève sur une sorte de « statu quo ante bellum ». Mais celle avec les Etats-Unis finit beaucoup plus mal pour la « République du Mississipia ».
Le traité de Philadelphie (1848) cèle l'union de la partie nord du Mississipia aux Etats-Unis d'Amérique. La "République du Mississipia" est ainsi réduite à sa partie sud.

. En 1849, la frontière entre les Etats-Unis et le Canada britannique fait l'objet d'un traité. La partie ouest « Oregon, etat de Washington » est réunie aux Etats-Unis.

. Les Etats-Unis abolissent l'esclavage en 1850, les états « esclavagistes » ayant conscience de ne pas être assez nombreux. Certains états du sud veulent y entraîner la « République du Mississipia ». Mais celle-ci refuse.
Le Mississipia continue cependant à pratiquer une forme d'esclavage rendant son coton anormalement compétitif. Des incidents dégènèrent en guerre en 1860.
Les troupes américaines, commandées par le général Robert Lee, finissent par prendre la Nouvelle-Orleans. Une armistice est signée.

. Une nouvelle assemblée démocratique est élue : les « unionistes », partisans d'une union avec les Etats-Unis, finissent par l'emporter. Evidemment, l'esclavage est aboli.
La fusion entre « République du Mississipia » et Etats-Unis d'Amérique est décidée par le traité d'Appomatox en 1865.
Conséquence notable : le Français reste langue officielle dans la région concernée. Mais n'est aujourd'hui guère plus utilisé au-delà d'un rayon de 100 kms autour de la Nouvelle-Orleans.

. En 1860, les français de Napoléon III tentent d'intervenir. Les français parviennent à placer Maximilien sur le trône du Mexique. Mais les Etats-Unis s'allient aux républicains mexicains. Ils attaquent "l'empire" mexicain. Ils parviennent jusqu'à Mexico.

. En 1866, la partie nord-est du Mexique est agrégée aux Etats-Unis d'Amérique.

. En 1880, l'Alaska est vendue par la Russie tsariste aux Etats-Unis d'Amérique.


..... Le nom du héros « forrest gump », du nom d'un général de la guerre de sécession, est « victor » gump, du prénom du maréchal Lannes.....