www.uchronie.org

point de divergence : des états unis d'Europe à la fin de la première guerre mondiale

intérêt : uchronie de cyril bredel. uchronie 1 sur ce thème

La Première Guerre mondiale se déroule comme dans notre continuum,avec les mêmes acteurs et le même bilan, humain et matériel.

Le 28 juin 1919, le premier Ministre Lloyd George, Vittorio Orlando, George Clémenceau et Woodrow Wilson accueillent Guillaume II, François-Joseph Ier, Mehmed V et Ferdinant Ier à Versaille dans le but de conclure un accord de paix durable entre les différentes nations.

Devant l'ampleur des pertes humaines et matérielles, les anciens ennemis décident en effet de mettre de côté leurs différents pour rebâtir ensemble leurs nations. Les négociations durent deux mois.

Il est décidé de créer un Etat européen uni, afin d'éviter un nouveau conflit meutrier. Ainsi, en août 1919, les frontières européennes sont redessinées et l'Allemagne, l'Angleterre, la France, l'Autriche et la jeune Irlande fusionnent leurs territoires meurtri.

Les autres nations d'Europe sont invitées à se joindre au projet en 1921, le temps pour ces dernières de débattre et d'approuver sur la future Constitution Européenne.

En 1921, la Constitution Européenne est ratifiée par la majorité des pays d'Europes (cf carte). Le relatif équilibre dans la taille des Etats facilite la ratification. Cette constitution démocratique oblige les Etats membres à donner l'indépendance à ces colonies afin de faciliter la reconstruction européenne.
En 1924, les états scandinaves et baltes entrent dans les Etats-Unis d'Europe.

Pendant 10 ans, l'Europe consacre toute sont économie à gommer les traces de la guerre et les écarts entres ses états. C'est un franc succès. De plus, elle garde d'excellentes relations avec ses anciennes colonies. Certaines d'entre elles ont même choisit de rester sous tutelle provisoire, afin de faciliter leur transition vers l'indépendence. C'est le cas, par exemple, de l'Inde, de l'Indochine, de l'Algérie, . . . L'Europe conclut des alliances militaires et économiques avec la Chine, le Japon et l'Empire ottoman. En revanche, les USA prennent leur distance dans le cadre de leur politique isolationniste.

En 1934, l'URSS déclare la guerre à l'Europe, inquiétée par la présence de deux puissances sur ses frontières, la Chine et l'Europe. Dans cette Seconde Guerre Mondiale, les USA n'interviennent pas, et le conflit est globalement moins meurtrier. La paix est signée en novembre 1946. L'Ukraine et la Biélorussie entre dans les Etats-Unis d'Europe par référendum, ainsi que la Suisse et l'Islande. L'Europe est pour la première fois de son histoire complètement unie.

Dans les années qui suivent, l'Europe connait une très forte croissance, car moins affaiblie que dans notre continuum. Les USA restent une puissance mineure, alors que la Chine, libérale, devient la première puissance économique d'Asie, suivie par la Japon. Les colonies autrefois sous tutelle sont devenues des pays dévelopés. Il n'y a pas de Guerre Froide, et l'URSS survit tant bien que mal. La désignation de pays du Nord et du Sud n'a pas de sens dans cet univers. Les Etats-Unis d'Europe sont les U.S.A de ce continuum.