www.uchronie.org

Point de divergence :  divergence géologique entraînant la présence d'une île riche en pétroleau nord de l'océan indien, formant un "isolat" culturel depuis la haute antiquité, dénommée "svélosie".

Intérêt : développement proche du "royaume imaginaire, permettant de créer des cultures, ou des modes de développement, originaux.


1 - PRESENTATION

. Un plissement géologique, commencé au Silurien vers - 400 millions d'années, crée une dépression géologique amenant la concentration de sédiments organiques protégés par d'immenses couches d'argile. Ce qui aboutit, en quelques centaines de millions d'années, à en faire une "éponge" truffée de pétrole et de gaz naturel.

. S'y développent des espèces végétales, voire halieutiques, endémiques; et surtout se constitut une "barrière de corail", rempart naturel contre toutes sortes d'invasions... et de tsunamis.

. D'une superfice d'environ 100.000 km2, il est surnommé "tête de cheval", à cause de sa forme, et même du lac faisant étrangement penser à un oeil; similitude identifiée par les cartographes du Moyen-Age.
Le nom de "SVELIOSIE" découle d'un mot local, issu selon toute vraisemblance d'une racine indo-européenne signifiant "soleil". Contrairement à une idée reçue, les littérateurs de la haute-antiquité et du moyen-âge l'assimilaient non à un paradis terrestre, mais une sorte de "pays de cocagne".

2 - PREHISTOIRE ET ANTIQUITE :

. Dans les années soixante, on découvrit que les premières installations humaines remontaient à - 15.000 av JC. La présence d'importantes ressources halieutiques fournissait d'abondantes ressources aux habitants; et leur donna une certaine maîtrise de la navigation. Ils développèrent des contacts commerciaux avec leurs voisins.
A l'abri d'une barrière de corail efficace rempart contre les invasions, une civilisation originale et stable s'est progressivement épanouie.

. Vers - 2.000 interviennent des échanges avec la civilisation de l'Indus, peu avant la disparition de cette dernière. Celle-ci y a légué, outre un apport génétique de populations, des éléments de planification urbaine.


. Vers la fin du II millénaire av JC, la SVELIOSIE se constitue en royaume, proche pendant quelques temps du Royaume Elamite, situé dans l'actuel Iran. La "pyramide à étage", dont les traces sont encore visibles, datent de cette période.


. Par la suite, et jusqu'au début de notre ère, la SVELIOSIE subit principalement l'influence de l'Empire Perse, et notamment du Zoroastrisme. Visible notamment dans les traditions liées au culte du feu, ces pratiques sont facilitées par les importantes ressources en pétrole.

. Vers - 280, la SVELIOSIE, tout en gardant son indépendance, commence à subir l'influence du puissant voisin que constitue l'Empire Séleucide.
Le multiculturalisme s'installe : grecs, indiens, perses, araméens, arabes, s'y cotoient; de même que les religions ; judaïsme, polythéïsme.
Le culte local "SVELIOSIEN" survit, en synthétisant des éléments externes : statuaire grecque par exemple, ou intégration des prophètes tels Abraham, considérés comme des "porteurs de foi".

. Vers - 53 av JC, devant la vacance du pouvoir dynastique, le "Conseil suprême" propose la Couronne à un général parthe vainqueur des Romains : SURENA.

à suivre...